NAVIGATION EN GRECE : Note importante

 

Menu pages Navigation

 

Croisières

Bateaux de plaisance

Procédure d'affrètement

Note importante

Formalités

Réglementations

Annonces

Fréquences de communication

Prévisions météorologiques

Les vents

Marinas et mouillages

Il est préférable que les réservations soient faites auprès d’un membre des différentes associations de courtiers, les propriétaires et les agents de voyages agréés. Afin de protéger les affréteurs de yacht, le gouvernement grec demande d'être agréés par le GNTO et de déposer une caution pour garantir une bonne performance. Ce n'est pas le cas avec les propriétaires. Dans tous les cas cependant, il est nécessaire que tous les accords d'affrètement soient faits sur le formulaire officiel prescrit par la loi grecque.

 

Quelques détails de la législation grecque

1. Le droit au caractère de bateaux de plaisance "professionnel" sous pavillon grec appartient exclusivement aux propriétaires de yacht, aux opérateurs et aux courtiers.

2. Il est interdit pour les bateaux de plaisance sous pavillon étranger d'être affrétés depuis des ports grecs ou de prendre des passagers payants. La même règle s'applique aux navires sous pavillon grec qui ne sont pas autorisés en tant que "professionnel".

3. Des bateaux de plaisance sous pavillon d'un État membre de l'UE ou sous pavillon d'un état membre de l'Espace Economique Européen et de la Zone Européenne de Libre-Echange, à l'exception de la Suisse, peut être affrété seulement entre les ports grecs des côtes de la Grèce continentale, sans aborder les ports des îles. Ils peuvent aller dans les ports des îles seulement si ceux-ci dépassent 650 G.T. D’autres exceptions peuvent être faites sous certaines conditions mais seulement sous licence accordée par le ministre de la Marine marchande. Ces exceptions s'appliquent à tous les pavillons de plaisance étrangers.

4. Pour des croisières organisées depuis l'étranger, le premier port grec est considéré comme le port de départ.

5. Tout navire affrété doit, avant l'appareillage du port de départ et pour chaque voyage, être muni d'une copie de l'accord d'affrètement, certifiée par les autorités portuaires où une copie sera déposée.

6. Avant chaque départ, le skipper est tenu de remettre à l'autorité portuaire locale une liste complète des données de l'équipage et des passagers dont une copie certifiée par l'autorité portuaire doit être gardée à bord, comme tous les autres documents du navire, tout au long de la croisière.