L'HELLENISME

 

On sait que, de tout temps, les historiens ont souligné la notion d'hellénisme dans l’identité nationale grecque. L'hellénisme demeure une notion culturelle: est grec celui qui a reçu une éducation hellénique. Forte de plusieurs millénaires, cette identité continue d'influencer profondément la société grecque moderne. La situation géographique et l'histoire de la Grèce avec les pays voisins, notamment la Bulgarie et la Turquie (les ennemis historiques), constituent des facteurs expliquant cette importance si grande. Toutefois, ces mêmes facteurs peuvent aussi engendrer un ethnocentrisme excessif. Il semblerait que l’hellénisme, si cher aux Grecs, est en train de creuser un fossé de plus en plus grand entre les orthodoxes et les minorités nationales.