Papikion

 

Le mont Papikion se trouve sur les flancs occidentaux de Rhodopi, dans le comté de Komotini. Les sites situés dans le secteur indiquent l'existence d'un centre byzantin renommé. Les fouilles commencées en 1983 ont mis à jour six emplacements. Papikion a été étroitement associé à Mosynoupolis, importante et riche ville de Thrace, siège des fonctionnaires byzantins. Ce centre monastique de l'ère byzantine est mentionné dans des sources antiques dès le XIe siècle. Les fouilles ont révélé trois églises à nef unique des XIe et XIIe siècles, une église en croix libre, un complexe monastique étendu avec catholicon, réfectoire, cellules et mur périphérique des XI et XIII siècles, un bain des XIe ou XII siècle, et un autre complexe monastique comprenant un catholicon, un enceinte et un réservoir à eau, construits au XIIe ou XIIIe siècle. Lors de travaux de restauration, les monuments ont été consolidés là où c’était nécessaire. Des toitures ont été construites afin de protéger des bâtiments et le sol en marbre du catholicon (église principale) du monastère.