Kalambaka

 

Situé à 22km au N de Trikala, le village est construit au pied d'imposants pitons rocheux. Sur une petite colline se trouve l’église métropolitaine de la Dormition de la Vierge (Kimissi tis Theotokou), datée du Xe siècle ou de la première moitié du XIIe siècle et abritant de précieuses icônes et de belles fresques (XIIe sur un mur à côté du choeur et XIVe siècles). Elle est située sur le site antique du village de Kalambaka, Aeginium citée par César et Tite-Live. Notons également sa chaire centrale en marbre. Dans l'abside il reste le pavement de mosaïque de l’ancienne église. Elle est rarement visitée.

A la sortie du village notons le fleuve Pénée et des cascatelles.

 

A 2,5km se trouve la chapelle Doupiani (ou chapelle Kyriako) bâtie au pied d'un rocher dit « colonne de Doupiani ». Elle fut la première église des ascètes des Météores et c'est autour d'elle que fut fondé le premier monastère. A l'exception de l'abside originelle, elle fut restaurée au XIXe s. Au sommet du rocher se trouvent les restes de deux monastères (Pantocrator et Doupiani), très difficilement accessibles.