Pherai

 

La ville antique de Pherai, une des villes les plus importantes de Thessalie, a été occupée de la fin du néolithique (vers 3000 av. J.-C.) au début de la période impériale romaine (Ier siècle après J.-C.) avec son probable abandon. Le village moderne de Velestino a été fondé à la période post-byzantine (XIIIe siècle) et a joué un rôle important dans l'histoire grecque des siècles derniers (lieu de naissance de Regas Pheraios, pionnier de la révolution hellénique contre les Turcs). Aujourd'hui Velestino est une ville très active dont une partie est construite sur la ville antique mais heureusement pas sur la partie la plus importante. Les fouilles ont mis en évidence quelques monuments de grand intérêt. Beaucoup de propriétés privées ont été achetées récemment par le ministère de la culture, de sorte que des fouilles systématiques puissent être continuées. Très peu de travaux de restauration ont été effectués aux murs des acropoles mais les monuments les plus vulnérables sont entretenus. L'Ephorate des antiquités de Volos a proposé le création d'un parc archéologique historique à Pherai-Velestino dans lequel tous monuments antiques et plus récents dispersés dans et autour de la ville seraient inclus. Cette proposition inclut également des travaux de restauration sur quelques monuments. Les monuments significatifs ou groupes architecturaux sont :

L'acropole est située sur deux collines appelées « Magoula Bakali », également un emplacement préhistorique, et « Agios Athanasios » ou « Panagia », où les murs de fortification du IVe siècle av. J.-C. sont très bien préservés.

La « Hypereia Krini » est une fontaine antique située au centre de la ville antique où un petit étang est formé le long de vieux arbres plats. Les ruines antiques sont aussi bien dans l'eau qu'à l'extérieur.

Le temple de « Zeus Thaulios » fait partie des rares temples antiques fouillés en Thessalie. Il est situé au nord de la ville antique et était un temple dorique périptère de 6 x 6 colonnes, daté de la fin du IVe siècle av. J.-C.

Un bâtiment avec stoa de la période hellénistique a été découvert au NE de la ville antique, où se situait probablement l'agora. Les colonnes doriques de la stoa sont non finies et les parties basses demeurent toujours « in situ ».

 

Près du village de Pherai nous trouvons également un vieux pont turc sur un affluent de l'Evros, dominant de haut une profonde crevasse.