Gonnoi

 

La cité a été complètement fouillée et l'on a retrouvé un très grand nombre d'inscriptions. Dominée par la Thessalie jusqu'au IVe s., Gonnoi subit par la suite l'influence macédonienne. De cette époque datent les fortifications élevées sous Philippe II de Macédoine dont les ruines bien visibles couvrent la colline Sud-0uest (à droite de la route, environ 1km avant le village). Une garnison macédonienne très importante s'y établit dans laquelle se fondirent les anciens habitants, exemple sans précédent d'intégration d'une cité à un royaume. Un petit musée (ouverture irrégulière) présente du matériel archéologique de la Macédoine antique et possède également une section ethnographique retraçant la vie sur le mont Olympe à la fin du XIXe s. et au début du XXe s.