Ano Syros

 

Ano Syros ou "ville haute" est un quartier médiéval typique cycladique construit au XIIIème siècle par les Vénitiens dans les remparts de l'ancien fief catholique (1km d'Ermoupoli) sur la colline San Giorgio. Avec ses remparts, ses venelles et ses arcades, elle a conservé en grande partie son aspect médiéval. Ses ruelles en pente, entrecoupées d'innombrables marches, lui donnent un charme d'un autre temps. La plus part de ses habitants sont catholique et nous pouvons noter l'église d'Agios Georgios (1843) située au sommet de la colline. Elle abrite à l'intérieur une chapelle médiévale plus petite. Il ne reste rien du kastro vénitien.

Dans Ano Syros nous trouvons également le monastère des Capucins construit au XVIIème (1535) dont l'église est dédiée à Agios Ioannis ainsi que le monastère des Jésuites construit au XVIIIème et abritant l'église dédiée à Panagia Karmiliou. Le village vit la naissance du grand du bouzouki et du Rebetiko, Markos Vamvakaris (statue et musée) (1905-1972).