Sangri

 

Evaluation : *

 

(c) www.grecomania.net

 

Située 11 km au sud-est de Hora, le village se compose de Ano Sangri, Kato Sangri et Kanakari. Au sud de Sangri, c’est à l'emplacement de « Gyroulas », dans le monastère d'Agios Ioannis du grand et fertile plateau central de Naxos, qu’un important temple archaïque dédié à la déesse Dimitria a été construit vers 530 av. J.-C. sous le règne du tyran de Naxos Lygdamis, à une demi heure de marche du village de Sangri. Il est de type « telesterion », c.-à-d. avec une salle de type hypostyle destinée à la célébration et faisait partie du programme ambitieux de construction du tyran, comparable à celui de son ami athénien Peisistratos. De forme rectangulaire, une colonnade de style ionique divise la cella du temple en deux bas-côtés. Deux portes monumentales correspondantes s’ouvraient dans le long côté sud de la cella avec des pronaos ioniques à cinq colonnes formant la façade. Chose rare pour un temple en marbre, plus de 50 % du matériau de construction antique est préservé et il fournit une source importante d'informations sur l'architecture antique dont la construction du toit de marbre, à propos des premières formes de l'ordre ionique et sur les courbes et corrections optiques semblables à celles observables au Parthenon mais un siècle plus tôt. Le temple de Sangri complète considérablement la présentation archéologique d'Iria. Il est le mieux conservé. Nous y trouvons aussi la chapelle byzantine d'Agios Ioannis Giroulas. Le site n'est pas facile d'accès et il est préférable de posséder une voiture ou une moto.

A 10 minutes de marche, nous trouvons l'église byzantine (hélas fermée) dédiée à Agios Nikolaos (X-XIIème siècle) (*) et possédant des fresques de 1270. Dans la région de Sangri nous pouvons trouver également d'autres vestiges archéologiques, des moulins à vent, quelques tours dont celle de Palaiologos construite au XVIIème siècle avec une chapelle à ses côtés et les églises d'Agios Akepsimas, d'Agios Georgios Oskelou, de Kaloritissas et d'Agia Paraskévi. Agios Akepsimas est une église du VIème siècle. Durant la période byzantine, deux annexes ont été ajoutées à la partie sud de l'église. L’église d’Agios Georgios Oskelou est décorée de fresques peintes en 1286. L'église de Kaloritissas (X-XIIIème siècle) est construite dans une grotte de la montagne du Prophète Ilias. A l'est du village, l’église d’Agios Artémios possède des fresques du VIIIe ou IXe siècle.

Enfin, en été, des spectacles et des expositions sont organisées dans la tour Bazéos située au sud-est de Sangri, à 300 mètres du carefour avec la route pour Agiassos.

 

A Ano Sangri se trouve le monastère désaffecté d'Agios Eleftherios à l'architecture cycladique, un des plus anciens de Naxos. Il servit de centre religieux et culturel sous la domination turque.

 

Notons encore les églises byzantines d’Agioi Anargyroi, de la Panagia Arkonliotissa, de la Panagia Kourliotissa et d’Agioi Akyndinos.