Agios Arsenios

 

Agios Arsenios, ou Agersani pour les otochtones, habrite le monastère d'Agios Ioannis tou Prodromou (1721) et le monastère abandonné Moni tis Kimissis tis Theotokou (Dormition de la Vierge). Un peu plus loin nous avons l'église d'Agios Mamas construite au IXème siècle et décorées de fresques et sculptures.