Megiste

 

Le château, construit sur une arrête rocheuse au-dessus de la mer, a été à l'origine construit lors de la période hellénistique. Le château médiéval a été construit sur le même emplacement et a été modifié lors de la domination turque. Du côté nord existent encore une tour et une bastion abritant aujourd'hui le musée. La collection archéologique de Megiste est logée dans le Konaki, un bâtiment de deux étages avec une cour et des remparts, à un endroit appelé Kavos. Sous l'occupation franque, le rez-de-chaussée était l'extrémité occidentale du château comme en témoignent les parties du côté ouest et nord. Sous la domination turque, un second étage a été ajouté et le bâtiment abrita le gouverneur turc de l'île. Les éléments néoclassiques de la porte extérieure orientale et les fenêtres oblongues nous donnent une date vers le XIXe siècle. Les collections du musée sont la collection archéologique des périodes classique, hellénistique et romaine, la collection byzantine et la collection du folklore. Parmi les objets les plus importants exposés au musée notons la statuette sans tête de la déesse Hygeia (Ie siècle av. J.-C.), un fragment du sarcophage en marbre avec un buste d'homme parmi des guirlandes et un putti (IIe siècle après J.-C.), le torse d'un homme habillé de la période post hellénistique, la tête d'un enfant (Ie siècle av. J.-C.), une amphore de la période hellénistique, des plats avec une décoration incisée (XIIe siècle), des fragments d'éléments architecturaux en marbre de la période préchrétienne, des fresques d'Agios Nikolaos du château, des icônes post byzantines, des costumes traditionnels de l'île et des ancres en pierre.