Poli

 

Poli était l'ancien chef-lieu de l'île. On peut y voir les vestiges de l'ancien fort vénitien, l'église d'Agia Triada (Sainte Trinité) aux murs bleus et dômes oranges et des anciennes tombes.

Situé 4 km au sud-est, le monastère d'Agios Mamas possède un sol de galets et une iconostase en bois sculpté.