ANDROS (Cyclades)

Superficie : 373 km²

Littoral : 177

Habitants : 9.000

Géographie : Point culminant : mont Petalo (1.003m).

Distance du Pirée : 89 mm

Distance de Rafina : 26 mm

Villes : Agios Nikolaos, Agios Petros, Aïdonia, Aïpatia, Amonaklios, Andros, Apano Kastro, Apoikia, Batsi, Fallika, Gavrio, Hora, Kaparia, Kastro, Kohilo, Korthi, Lamyra, Mélida, Ménitès, Messaria, Moni Panahrantou, Moussionas, Palaiokastro, Paleopolis, Petalo, Piso Merias, Pythara, Sariza, Sinéti, Sténiès, Trikoli, Zagora, Zoodochos Pigi

Produits locaux : chaussons au fromage (kaltsounia), pâtisseries à la pâte d'amande (amygdalota), fruits en conserve

Deuxième plus grande île des Cyclades et la plus septentrionale, ses montagnes se terminent par des falaises abruptes ou des caps rocheux, tandis que ses vallées débouchent sur des côtes sablonneuses. Andros est une île verdoyante et intéressante à visiter, également caractérisée par les pigeonniers introduits par les vénitiens. Selon la mythologie, son nom proviendrait d'Andro, petit-fils d'Apollon. Il semble qu'elle ait vu se succéder les Cariens, les Phéniciens, les Crétois et les Ionniens vers 1000 av. J.-C. A cette époque, elle commence à prospéré et devient une grande puissance navale allant fonder des colonies plus loin. Elle frappait alors sa propre monnaie. Dionysos était adoré sur cette île et la légende veut que lors des fêtes données à son honneur du vin sortait d'une source. Après des querelles avec Athènes puis son alliance avec cette dernière en 376 av. J.-C., elle passa aux mains des Macédoniens puis des Romains en 200 av. J.-C. qui la vidèrent de ses habitants avant de la détruite et la remettre à Attale, roi de Pergame. Ensuite elle prospéra de manière diverses tout au long des siècles suivants. De 1207 à 1556, ce sont les Vénitiens qui y sont les souverains puis elle tomba entre les mains des Turcs. L'île aida à la libération de 1821.

Les points d'intérêts sont tellement éloignés les uns des autres que 3 jours sont nécessaires pour la visiter.

On peut faire une randonnée de plus ou moins une heure dans un paysage d'arbres, de rochers et de cascades dans la région de Apikia-Trikoli-Pythara.

Plusieurs liaisons par semaine existent avec les autres îles des cyclades.

 

Cliquez droit sur la carte et vous pourrez faire un zoom.

Cliquez sur la bulle pour avoir les infos sur la ville.