Likossoura

 

Lykosoura est situé à 16km de Mégalopolis. Dans ce site solitaire, bucolique et planté de pins gisent les maigres vestiges du sanctuaire de Despoina (IVe s. av. J.-C.), la grande déesse locale, à l'est de l'acropole, les ruines des autels de Despoina et de Déméter, d'un grand portique et un ensemble de constructions à l'ouest du sanctuaire. Le temple de Despoina a 6 colonnes doriques en façade. Il se composait d'un pronaos et d'une cella dont la plus grande partie était occupée par un piédestal supportant la statue de culte. Notons aussi le musée archéologique local. Le site était un des endroits sacrés les plus importants de l'Arcadie antique et son apogée dura jusqu'à la fin de la période romaine. Des fouilles ont été réalisées et un petit musée local fondé sur le site au même moment et renfermant les corps des colossales statues de culte du IIIe s. av. J.-C. : celles de Despoina, de Déméter, d'Artémis et du géant Anytos, oeuvres du sculpteur messénien Damophon (les têtes de trois d'entre elles sont au Musée national d'Athènes). Les monuments les plus importants du site sont le temple de Despoina, le Megaron (autel), les fondations de la grand Stoa dorique devant lequel se dressaient trois autels consacrés à Déméter, à Despoina et à la Grande Mère ainsi que la fontaine-réservoir antique.