Gortys

 

Le village de Gortys est situé à 8km au sud de Dimitsana. Nous pouvons y voir les vestiges d'enceintes et de bâtiments publics et privés, de sanctuaires, de bains... Une piste cahotante conduit aux vestiges du sanctuaire dédié à Asclépios et situé non loin de la rivière Gortynios. L’endroit vaut surtout pour le site, sauvage et solitaire.

L'Asclépiéion de la rive du Gortynios fut bâti à partir du milieu du IVe s. av. J.-C., mais il demeura inachevé. Le bain fut érigé vers la fin du IVe s., puis remanié au milieu du IIIe s. av. J.-C. Près de là (au S.-E.) s'étendaient des habitations hellénistiques et romaines.

L'Asclépiéion au S.-0. de l'acropole fut construit vers la fin du Ve s. ou au début du IVe s. av. J.-C. A proximité, l'édifice dit « Bain d'Asclépios » remonte à la fin du IIIe s. av. J.-C. Il était adossé à un portique que l'on peut identifier avec l'abaton.

L’enceinte de l'acropole, percée de trois portes, est la mieux conservée. La forteresse sud, voisine de la précédente, couvrait un périmètre beaucoup plus restreint.

En suivant à pied un sentier abrupt qui remonte la gorge du Loussios (environ 40 mn de marche), on peut atteindre le pittoresque monastère Agios Ioannis Prodromos (Saint-Jean-Baptiste), accroché à la paroi de la gorge, dans un paysage d'une grande beauté. Ce monastère encore en activité est également accessible depuis Dimitsana.

Dans les environs notons le monastère Aimyalon (dans un ravin) et le monastère du Plilosophe (rive occidentale du Lousios).