Eva-Loukou

 

Le monastère de la métamorphose (Transfiguration) est situé au NO d'Astros, dans la région de la Thyreatis antique remplie d'antiquités. Il a probablement été construit sur le site d'une église chrétienne du Ve siècle. Le catholicon (XIIe siècle) est une église voûtée de type croix-inscrite décorée de fines fresques et d'un plancher pavé de galettes de marbre colorées. Construite à l'emplacement d'un sanctuaire archaïque de Polemokratès, la maçonnerie inclut des pièces et ornements architecturaux antiques. L'iconostase est décorée d'icônes portatives datées du XVIIe siècle. La première référence littéraire du monastère est dans le « Geographica » de Meletios, évêque métropolitain d'Athènes en 1690. Le voyageur anglais J. Leake a visité le monastère en 1805. Concernant le nom « Loukou », plusieurs théories sont possibles :

- Le monastère a été consacré à Agia Lucia ou Agios Lukas,

- Il provient du culte antique d'Hera (Juno Lucina) ou de Lykou, nom des loups (le lykoi) vivant dans le secteur,

- Il a été lié au « Lucus Feroniae » (Bois de proie) dans lequel la villa de Herodes Atticus était située.

Le toit du catholicon (église principale) a été refait, la tour de deux étages a été fortifiée et les cellules ont été reconstituées. Dans les années 1980, les peintures de l'église ont été restaurées et en 1994-95 le plancher en mosaïque du catholicon a été reconstitué. Aujourd'hui il sert de couvent pour des nonnes.