Pyrghi

 

Pyrghi est un « mastihohoria » (« villages à mastics ») médiéval entouré de remparts moyenâgeux et possède plusieurs ruelles étroites pavées se terminant en cul-de-sac et enjambées par des arches servant à tenir les maisons en cas de tremblement de terre. Nous pouvons y voir une tour en ruine (ancien donjon). Ce qui est particulier dans ce village, ce sont ses "Xysta", motifs "grattés", succession de losanges gris et blancs sur ces façades n’existant qu'ici et à Mesta. Nous y trouvons égalemnt l'église byzantine d'Agion Apostolon (Saints Apôtres) construite au XIIe siècle et décorée de belles fresques murales. Pyrghi est aussi surnommé le "village aux 50 églises" parmi lesquelles notons la basilique de Kimissis tis Thetokou.