Polygyros

 

Situé au centre de la région et à 61km de Thessaloniki, la capitale de Halkidiki a été construite sur le versant sud du mont Holomontas à une altitude de 550 mètres. Son nom aurait été inspiré par les nombreux replis des collines environnantes. Une autre explication provient de «Poly-geros » ou « très forte », en référence au bon climat, mais aussi peut-être « Poly-ieros » ou « très saint », en raison d'un temple qui existait dans la région.

Les références à Polygyros remontent à l'époque byzantine, et c’est le lieu d’Halkidiki où le soulèvement a commencé le 17 mai 1821. Aujourd'hui, certains quartiers ont conservé une beauté naturelle, de petits hôtels et maisons d'hôtes sont disponibles pour une nuit et les tavernes pittoresques offrent des spécialités locales traditionnelles. L'église byzantine de la Metamorfosi (transfi guration), construite sur le site d’une ancienne prison, possède des peintures murales. Notons aussi l’église du Prophitis Ilias (Prophète Elie), l’église d’Agios Dimitrios construite en 1871 sur le site de Bares et l’église d’Agios Modestos avec l'icône de la sainte peinte au XVe - XVIe siècle par les moines du Mont Athos. L'emplacement pittoresque d’Exi Vrises est bien connu et est nommé d'après ses six robinets d'eau. Tout au long de l'année Polygyros organise diverses manifestations culturelles. Un marché a lieu dans le village le samedi.

Le musée archéologique possède une collection fascinante de découvertes archéologiques de tous les coins d’Halkidiki. Les expositions incluent des figurines d'argile et des pièces d’Olynthos, des vases de Toroni, des parties du toit du temple de Zeus Ammon à Kallithea, des tombeaux, des équipements de pêcheurs, des lampes, des bijoux et des amphores d’Akanthos ainsui que des stèles funéraires et la statue d'une femme du Ier siècle av. J.-C. du sanctuaire d'un héros divinisé à Stratoni. Notons aussi le Musée ethnographique dans la Maison Karaganis.

Le 17 mai se tient une fête locale pour commémorer la déclaration de l'insurrection en Halkidiki. Le 24 juin (Agios Ioannis) des feux sont allumés dans la nuit avec des danses et chants traditionnels. Une fête traditionnelle se tient également pour la Profitis Ilias (Prophète Hélias) le 20 juillet, d’Agios Nikolaos Orfanos le 20 Juin et une le 15 août. Le 18 Octobre la ville célèbre l'anniversaire de sa libération du joug ottoman en 1912 et est également bien connu pour son carnaval qui remonte aux années 1950. Le festival de Polygyros est un festival particulièrement intéressant de Folklore et Tradition organisé par le Société de Folklore de Polygyros. Les manifestations sont organisées de juillet au 15 août.

A 6km vers Taxiarchis, au-dessus du grand hôpital, se trouve l'endroit connu sous le nom Tsoukalas offrant une vue panoramique sur le canton.

A une petite distance de Polygyros, dans la région appelée Paleporta, se trouvait l'ancienne ville d’Apollonia, au sud-ouest de la ville actuelle. Le visiteur peut encore voir une partie des murs de fondations du château.