Parthenonas

 

Situé sur les versants du mont Dragoudelis (ou Itamos) à 123km de Thessalonique et 59km de Polygyros, la masse principale de la montagne de Sithonia, à une altitude de 810m, ce village de montagne a été abandonné en 1970 par tous ses habitants étant descendus à Neos Marmaras. Il commence à revivre ces dernières années, avec de nombreuses vieilles maisons restaurées en préservant le caractère original du village. Il y a deux ou trois tavernes (dont une ouverte aussi en hiver), un café-bar et quelques chambres d'hôtes. Parthenonas a sa propre association culturelle, le Parthénon, fondée en 1985 par un groupe de jeunes gens du village afin de préserver les coutumes et traditions locales, et assurer la sauvegarde des styles architecturaux traditionnels. Notons le manoir connu comme "La maison d'hôtes de Vaggelio" et ayant appartenu à un moine nommé Ilarionas, qui l’avait construite et la donna à ses frères pour y vivre.

Le village peut servir de point de départ pour des trekkings sur le Mont Itamos, une montagne couverte avec une grande variété de conifères. Du sommet, le visiteur a une vue magnifique sur Sithonia, Kassandra et le mont Athos.