Nea Skioni

 

Connu autrefois comme "Tsaprani", le village se tenait sur le site homonyme situé à 3 km au nord du village moderne, 109km de Polygyros, 72km de Polygyros et à proximité de l'antique Skioné. On y trouve l'ancienne église paroissiale, construite en 1867 et présentant des détails architecturaux intéressants. Le nom actuel est un rappel de la première de toutes les villes de la colonie de Kassandra, membre de l'Alliance athénienne. Le village moderne, port de pêche, est une station touristique avec hôtels, tavernes, bars à ouzo, cafés et un joli petit port. Une belle plage de sable aménagée est située en face du village. Notons la fête traditionnelle le 23 août et la fête annuelle des sardines durant trois jours le premier week-end d’Août où les visiteurs sont accueillis avec des sardines fraîches et du vin.

A 3km de Nea Skioni, en bord de mer, se trouve la petite église de la Panagia Faneromeni, une dépendance du monastère d'Agia Anastasia, abritant des peintures de saints et une impressionnante icône miraculeuse de la Vierge. L'histoire de la Panagia Faneromeni remonte au XVIe siècle alors que le village actuel n'existait pas encore. Selon la tradition la Vierge elle-même a choisi le site de l'église, près de la mer.