Agios Nikolaos

 

Situé à 107km de Thessalonique et 45km de Polygyros, dans la baie de Panagia (Vierge Marie), c'est l'un des plus anciens villages de Halkidiki dont on pense traditionnellement qu’il a été créé par le regroupement d’habitants de plus petites communautés. On peut se promener dans les ruelles pavées pittoresques et admirer les maisons traditionnelles du XIXe siècle qui constituent des échantillons de l'architecture populaire. Une fête traditionnelle a lieu le 1er samedi du Carême afin de célébrer Agios Theodoros (Saint Théodore) et les 26 et 27 juillet (Agia Paraskevi / Panteleimonas). Notons aussi le marché du jeudi.

Au sud-ouest du village, sur la colline de Vetrinos, il ya des traces d'un habitat préhistorique (acropole préhistorique et antique).

Au nord-est, la région de Pyrgos où se trouve une tour sur la côte de la petite péninsule, a également été habitée au XIVe siècle. A l'époque classique, s’y trouvait la ville connue sous le nom Singos. Ici se trouvait également le monastère d'Agios Chrysokamaros, une dépendance du monastère Xenophontos du mont Athos. Des documents du XIVe siècle font également référence à une communauté connue sous le nom Fourneia, dont les vestiges sont encore visibles dans la zone connue comme Paleofournos.

Notons encore la chapelle dédiée à Agios Georgios (Saint-Georges).