Kounoupeli

 

Sur le cap, dominant la mer, se trouvent des ruines médiévales et les vestiges d'une acropole mycénienne identifiée à l'antique Hyrminé (Yrmini) mentionnée par Homère. Au sommet du promontoire, les ruines mycéniennes sont unies par le temps aux franques. Au bord de l'eau se dresse un rocher d'où sort une source thermale.