Pleuron

 

Construite dans le dernier tiers du IIIe s. av. J.-C, la Nouvelle Pleuron, remplaçant une ville plus ancienne détruite par Démétrios II en 234, a conservé un des remparts les plus remarquables de Grèce. Il est possible, quoique difficile vu la configuration escarpée des lieux, de le suivre sur plusieurs centaines de mètres. A l'intérieur de l'enceinte, près du terminus de la route, on verra les restes d'un petit théâtre adossé au rempart et à une tour. L'agora, aujourd'hui jonchée de pierres écroulées, se trouve près du mur Est et était bordée de portiques. Si l'on parcourt le site en direction de l'acropole s'élevant vers le Nord, on rencontrera plusieurs citernes.