Calydon

 

Calydon (11 km E.). De cette ville, célèbre dans la légende par la chasse héroïque menée contre un sanglier monstrueux ravageant les environs, il ne reste plus aujourd'hui que quelques vestiges, admirablement situés sur une hauteur rocheuse qui domine la plaine. Des fouilles y ont été menées par des archéologues danois, puis grecs. Le site n'est pas enclot. On aperçoit en premier lieu, près du parking, les ruines d'un édifice à gradins partiellement dégagé. De là, on peut atteindre assez vite un vaste ensemble où l'on remarquera surtout un héroon souterrain (fermé) précédé d'une citerne et jouxté au Sud d'une grande cour péristyle. On continue de monter sur la gauche jusqu'à une terrasse sur laquelle gisent les restes d'un sanctuaire d'Artémis Laphria. Le temple le plus récent, aujourd'hui réduit aux fondations, date du IVe s. av. J.-C., il avait remplacé un temple du VIe s. (vers 570) qui lui-même avait succédé à un édifice du VIIe s. (vers 620). Apollon avait aussi un temple, consacré au VIe s., sur une terrasse voisine.