Halandritsa

 

Dans le village d’Halandritsa aux maisons de pierre, cours, ruelles, ruines de château franc, églises et clochers, nous remarquons une nette influence franque. Notons les vestiges d'églises du XIIIe. Nous pouvons y voir également un site archéologique composé d’une construction mycénienne et de nécropoles.

 

Le site mycénien d'Agios Georgios, près de Chalandritsa, a été découvert en 1985, lors de la construction du centre de santé finalement construit à un autre endroit. Les bâtiments du site sont organisés en cercles concentriques, avec des rues rayonnant depuis son centre. Les fouilles du site ne sont pas terminées. Un megaron a probablement existé sur la colline. La caractéristique principale du site est que dans chaque pièce les bases des murs ayant soutenu l'étage supérieur sont préservées. De petites tombes à ciste contenant des enterrements d'enfant ont été trouvées dans le sol de quelques salles. La poterie découverte date de l'helladique (XIIIe-XIe siècles av. J.-C.).