Preveza

 

Preveza est un port vénitien sur le golfe d'Ambracie, restauré par Ali Pacha. Du haut du kastro vénitien, on jouit d’une belle vue sur le golfe, les montagnes et les îles voisines. Ancienne Berénicia, c’est au large de ce port que se déroula la bataille navale d'Actium en 31 av. J.-C.

L'étymologie de Prévéza semble d'origine slave. On pense ainsi que la première localité fut un petit poste laissé par les Bulgares après leur conquête de Nicopolis au IXe s. Le fortin devint peu à peu une ville, construite en grande partie avec les matériaux soustraits aux ruines de Nicopolis. On en retrouve notamment dans la forteresse vénitienne dominant la ville. Prévéza appartint à la Sérénissime de 1499 à 1797, avec quelques intermèdes durant lesquels elle fut aux mains des Ottomans. Les soldats de la République qui tentèrent de s'y accrocher pour la défendre contre Ali Pacha furent défaits après d'héroïques combats dans les ruines de Nicopolis. La ville resta par la suite ottomane jusqu'en 1912.

Traversant le détroit (10mn), on débarque près d'un autre fortin vénitien, non loin de l'emplacement d'un temple (disparu) d'Apollon Aktios, sanctuaire acarnanien qui donna son nom au port d'Actium situé un peu au sud. Sous les eaux gisent toujours quelques navires dont certains peuvent remonter à la fameuse bataille et dont le renflouement reste toujours à l'état de projet.