Mylopotamos

 

Avis du webmaster : ***. La chute mérite plus que certainement le détour et la balade. C’est pour moi la seule chance à ne pas manquer à Cythère. Une balade dans le château est aussi agréable mais il est dommage que toutes les églises soient fermées.

 

(c) grecomania.net

 

Ce village a été installé à l’époque Vénitienne et fut le troisième plus grand de l’île après Palaiochora (l’ancienne Capitale) et Chora (la Capitale actuelle). Son centre était le château de Kato Chora. Aujourd’hui, le point central du village est sa place centrale d’où commencent toutes les routes et chemins et qui est couverte de platanes gigantesques en dessous desquels se trouvent les chaises du petit café traditionnel. Juste en dessous de la place se trouvent les citernes d’eau de source où jadis les femmes du village lavaient les habits de leurs familles. Le lieu est ainsi disposé, que l’eau coulante forme un petit lac où vivent des canards. Une promenade parmi les ruelles de Mylopotamos vous conduira à Fonissa (l’assassine), un ruisseau caché qui débute par une chute spectaculaire. Le nom du village, Mylopotamos, signifiant en grec la rivière à moulins, provient de la concentration de ces moulins. La vallée de Mylopotamos, avec ses 23 moulins, a les terres les plus fertiles de l’île et est la plus riche en rivières et ruisseaux. Mylopotamos tout entier est déclaré « village traditionnel » et toutes ses maisons sont reconstruites en respectant la tradition.

 

(c) grecomania.net

 

Kato Chora, le château vénitien construit en 1565 mais inhabité depuis des décennies, se trouve à l’extrémité ouest du village, au bord d’une falaise. Au-dessus de l’entrée du château se trouve encore le Lion de Saint-Marc, symbole de la République de Venise, dite la Sérénissime. On y trouve de nombreuses églises aux fresques byzantines. Au dessus de l’entrée du château vous pouvez voir le Lion de Saint- Marc, l’emblème de la République de Venise, dite la Sérénissime. Vous pouvez finir la journée avec un coucher de soleil unique depuis les extrémités du château.

En prenant la route quittant le village vers l’Ouest, vous arriverez à la spectaculaire grotte d’Agia Sofia Mylopotamou d’où la vue est absolument magnifique, rappelant un peu la caldera de Santorin. Elle est située à 40 min. de marche (par un petit sentier) du village et comprend plusieurs salles, un dédale de couloirs décorés de stalactites et de stalagmites, ainsi que des lacs pittoresques. Près de l'entrée, on remarquera des fresques bien conservées représentant la vie des saints et, dans les dernières salles, des sols en mosaïque. La longueur de ses couloirs est de 500m environ et elle recouvre une superficie de 2.200 m2. La grotte est ouverte au public et de fonctionnaires de la Mairie de Cythère vous y guideront.

En continuant votre chemin depuis la grotte, vous aboutirez à la plage pittoresque de Limnionas, un petit port protégé abritant des barques. Cette petite plage de fin sable blanc est orientée nord-ouest. Isolée, on y trouve un snack-bar et des eaux peu profondes.

Environ 3km au Nord-ouest de Mylopotamos, au dessus d’un ravin à la verdure abondante, se trouve une petite grotte dans laquelle a été bâtie l’église de Panagia Orfani ainsi que quelques cellules aux alentours. Dans cette grotte, il y a bien longtemps, avait été trouvé une icône de la Vierge, au surnom Orfani (orpheline). Sa mémoire est célébrée le 15 août.

Au bout d’un chemin difficile mais surprenant se trouve la plage Kalami.