Agia Pelagia

 

Avis du webmaster : -. Très touristique et sans vrai charme, ne vaut pas vraiment le détour. Du moulin, seule une partie des murs est visible

 

(c) grecomania.net

 

Le village commença à se développer dans les années 80 et fut le port principal de l’île pendant plusieurs années. Aujourd’hui c’est un village proprement touristique, avec de nombreux hôtels, restaurants et magasins. Les bâtiments construits sans plans spécifiques affectent négativement l’esthétique du village. Parmi les visites à faire notons les plages Lorentzo, Lagada, Firi Ammos (d’Agia Pelagia), la grotte Sainte-Sophie, une des trois grottes homonymes de l’île, d’une superficie de plus de 120m² pleine de stalactites et stalagmites, ainsi que la grotte d’Aphrodite dans la gorge de Galani.

En venant de Potamos, peu avant d’entrer dans le village, on trouve une source d’eau potable. La légende veut que ceux qui en boivent se marieront à Cythère. Enfin, le moulin en pierre a été réaménagé en chambres à louer.

La plage du village, de sable noir-gris, est orientée vers le nord et est accessible par une route asphaltée. De grande taille, elle est très fréquentée et dispose de chaises longues, parasols, tavernes/restaurants, snack-bars, eaux peu profondes, refuge de pêcheurs et port.