PISKOKEFALO

Sur carte : E2

 

Piskokefalo est situé 4km au sud de Sitia. C’est ici que naquit le grand poète Vincentzos Kornaros ayant écrit le chef d’œuvre de la poésie médiévale, "Erotokritos". Cette poésie de 10.000 lignes relate l'histoire d'amour de la princesse Aretousa, fille du roi d'Athènes Hercule, et Erotokritos, le fils de Pezostratos, membre de la cour du roi. Vous pouvez rencontrer encore aujourd'hui des personnes qui peuvent vous en réciter de grandes parties par cœur. Le frère de Vincentzos, Andreas Kornaros était également un homme de lettres (il a écrit l'histoire de la Crète). Le village est mentionné au recensement de 1577 par Fr. Barozzi et est devenu le siège de l'officier commandant après la destruction de la ville de Sitia en 1538 par le pirate Chairentin Barbarossa. Le professeur N. Platon qui a mis à jour le palais de Zakros, a cru que sur la colline voisine de Katrinia, il y avait un sanctuaire de la période minoenne III de la même importance que celui de Petsofa. Aux abords on a découvert un grand nombre de vestiges de la période néo-palatiale. De nos jours Piskokefalo est un beau village où un arrêt est valable. Le visiteur peut voir la maison de Kornaros, apprécier un café ou un repas sur la place du village, visiter Zou, le vieux moulin à eau, l'église d'Agia Anna et la petite chapelle de Panagia Trapezounta. Les principaux produits du village sont l’huile d'olive de qualité supérieure et le vin. Dans les environs nous trouvons les villages de Kato Episkopi et de Zou, dans lesquels se trouvent des églises byzantines et des emplacements minoens mineurs. Avant le village se trouve une villa minoenne.