AGIOS THOMAS

Sur carte : C5

 

Agios Thomas se trouve à 30km au sud-ouest d'Iraklio entre le Psiloritis et les montagnes de Lassithi. On pense que c'est le lieu où se trouvait l'ancienne cité grecque de Pannona. Dans les environs se trouvent plusieurs ruines et plusieurs intéressantes églises byzantines. A l'époque vénitienne, c'était une grande ville que les Turcs détruisirent en 1821 et en 1866. Les archéologues découvrirent dans la région d'anciennes tombes romaines, des citernes et des écrits de la première période grecque.

L'église byzantine d'Agios Thomas (*) située au centre du village a le style d'une basilique à trois ailes avec narthex. Le narthex est séparé en trois parties et est aussi haut que la nef de l'église principale. Il y a un grand dôme à l'intersection du narthex et de la nef.

La petite église d'Agios Iasatos est à la fois très intéressante et peu ordinaire. Elle a été découpée dans un grand rocher et devant elle se trouent les ruines d'un ancien temple grec.

L'église de la Panagia Spiliotisa (Vierge de la Grotte) a été construite dans une grotte de la montagne et abrite une fresque byzantine. A l'extérieur de la grotte, du côté de la montagne, il y a une ancienne inscription grecque en marbre. Vers 1910, deux archéologues Anglais excavèrent secrètement la statue d'une déesse qui se trouve actuellement à Boston.

L'église byzantine de Michael Archangelos se trouve à 5 minutes du centre du village et contient des fresques du XIIe siècle.