AGIOS ANTONIOS (VRELLI)

 

Le village d'Agios Antonios (ou Vrelli) est situé à approximativement 60 km d'Iraklio et fait partie administrativement de la municipalité de Mires. Il est localisé au nord de Mires près d’une petite gorge, possède des sources et est couvert d'arbres (oliviers, figuiers, platanes...). La gorge fournit un abri à divers animaux sauvages (lapins, belettes…) et à des oiseaux (merles, moineaux). L'abondance d’eau a aidé le village dans l’ancien temps et il est devenu un important point de réunion pour la région avoisinante comme en démontre les ruines de son moulin à eau. L'histoire connue du village débute sous la domination turque. Selon des voyageurs de l’époque, le village s'est d’abord appelé Vrelli du nom du quartier turc qui y a existé. Il a été déplacé plus tard un peu plus vers le haut de la colline et centrée autour de l’église d’Agios Antonios dont il prit le nom. Selon le voyageur Barozzi, en 1579 le village s'est appelé Paliohorio et il est mentionné dans le recensement turc de 1671 avec 18 familles. Il y a de nombreuses églises dans le village mais la plus importante est l'église d’Agios Nikolaos, une église voûtée datée du XIIIe siècle. Ses murs ont été peints avec des scènes bibliques et des images de saints.