KYRIAKOSELIA

Sur carte : B1

 

Evaluation : **

Remarque : Sympathique village de montagne avec une belle église byzantine.

 

 

On trouve dans la région du village de Kyriakoselia, situé à 31 km au Sud-Est de Hania, deux églises et un fort byzantin.

L'église byzantine d'Agios Nikolaos possède plusieurs belles fresques bien conservées et est un bel exemple d'architecture byzantine. Son plan est cruciforme avec une nef Est-Ouest plus large et plus vaste que le transept. Comme décoration nous avons un large narthex (plus récent), un dôme recouvert de tuiles, des arches aveugles, des demi-cercles en briques autour des fenêtres, des colonnes avec chapiteau créant des doubles ouvertures aux fenêtres latérales... Vous pourrez trouver la clef de l'église au café de Samonas mais le gardien vous accompagnera.

Derrière l'église continue la route menant, sur le flanc de la montagne, à une grotte habritant la petite église dédiée à Agios Mamas. Lors de la fête qui s'y déroule le 2 septembre, on y mange de la viande bouillie, coutume qui remonterait aux anciens sacrifices d'animaux au dieu Pan dont des découvertes dans la grotte en témoigne leur existance passée.

La forteresse byzantine de Kyriakoselia se trouve dans le village de Kastelli au sommet de la colline. A l'intérieur de ses murs épais d'un mètre trentre nous trouvons des réservoirs et puits, les vestiges de l'église byzantine dédié à Agia Paraskevi et une nouvelle église. La forteresse d’Agios Nikolaos (Saint Nicolas) a pris son nom de l'église byzantine se trouvant à l’intérieur. Construite par le comte de Malte, elle a été conquise à la révolution de 1217 par les Melissini, les Skordilides et les soldats de l’empereur niçois Ioannis Batatsi qui la garderont jusqu’en 1236. Difficile d'accès et inexpugnable, la forteresse a joué un rôle important lors de l'arrivée des Vénitiens sur l'île : elle a servi durant six années de centre des troupes byzantines et n’a été livrée aux Vénitiens qu’en 1236. Son unique entrée se trouvait du côté où l'on peut voir l'échelle taillée dans le roc. La situation isolée pouvant contrôler tout le port de Souda fit l'importance de cette forteresse. Son église à nef unique dédiée à Agios Nikolaos, une des plus belles églises byzantines de Crète, possède une impressionnante coupole et des fresques datées du XIVe siècle à la valeur artistique importante. Sa voûte est cruciforme à l'extérieur et classée. D'après les éléments architecturaux, on date sa construction à la fin du XIIe au au début du XIIIe siècle.