GEORGIOUPOLI

Sur carte : B2

 

Evaluation : *

Remarque : Avec le temps, ce village de plue en plus touristique perd de son charme. Belles plages et petit port agréable.

 

 

Ce village côtier de la baie de Kamiros, entre Hania (40 km) et Rethimno, offre quelques services comme un commissariat de police, des cabinets de docteurs, un pharmacien, des banques, une station de taxi, des hôtels, des restaurants, des tavernes, une agence de voyage et un club d'équitation ouvert au public. Il est construit sur le delta du fleuve Almiros, le "fleuve aux tortues". Son emplacement à mi-chemin entre les villes de Rethimno et de Hania l’aida à s'établir comme port pour les bateaux longeant la côte nord de la Crète. Bien que nous n'ayons aucune preuve formelle de fouilles archéologiques, on croit que c'était l'emplacement de l'Amfimalla antique, un des ports de la ville de Lappa, à l'est du village sur la colline.

Initialement appelé Almiros ou Almiroupolis (ville d'Almiros), le village pris le nom du haut-commissaire de la république crétoise, le prince Georges, au début du siècle lorsque la Crète a été unie à la Grèce. Le village fut créé en 1880 par Miltiades Papadogiannakis dans une région jusqu'alors abandonnée en raison des marais entourant le delta de fleuve. La crainte de la malaria passée, les marais asséchés par les efforts des premiers colons et l’eucalyptus planté, la ville pouvait commencer à croître.

Un petit brise-lames s’étendant en mer et au bout duquel on trouve une petite chapelle, protège le port de pêche et de plaisance. Ses longues plages sablonneuses, le lac de Kournas et la proximité de grandes villes, le transforment en un bon point de départ pour les visiteurs. On y trouve des excursions en petits bateaux et un petit train touristique (sur roue/route) qui peut vous faire visiter la région jusqu'aux chutes d'Argiroupolis. Pour bénéficier d'un beau point de vue sur Georgioupoli et sa baie, dirigez-vous vers "Exopolis".

 

La municipalité de Georgioupoli comprend également les villages environnants de Dimitrouliana, Asprouliani, Mathes, Mouri et Xyladiana. Dans la région du village on dénombre 4 grottes et l'on cultive la cacahuète.