ARADENA

Sur carte : B4

 

Evaluation : **

Remarque : Village fantôme au charme certain. Gorge sauvage et assez difficile.

 

 

C'est un village fantôme au Sud de Hania (25 km à vol d'oiseau) d'où une piste de mulet descend dans la belle gorge. A l'entrée du village on peut traverser l'impressionnant pont "américain" passant au-dessus de la gorge et d'où l'on peut voir le chemin muletier la traversant.

 

Gorges : Nettement moins connues (et donc moins fréquentées) que les gorges de Samaria, c'est une bonne alternative si Samaria est trop populaire pour vous. Comptez un peu plus de 6 heures de randonnée sauvage pour relier de Finika et Anopolis. Depuis Aradena, il vous est permis de descendre dans la gorge par un sentier. Vous pouvez en sortir près de Marmara sur la côte sud. La promenade, longue de 7 km peut vous prendre alors que 3 à 4 heures. Un passage plus difficile, un roc de 15 m de hauteur, est facilité par une échelle fixe. Il vous est conseillé de prévoir de bonnes chaussures, de vous munir d’eau (en quantité suffisante) et de prévoir votre retour à la sortie des gorges où, comme récompense, une magnifique crique accessible par quelques petits bateaux de plaisance vous attend. On peut y faire une baignade de rêve. Vous pouvez aussi marcher jusqu'à Loutro et de là prendre le bateau pour Hora Sfakia. Si vous allez à pied, vous jouirez de belles vues et vous croiserez les ruines d'un château fort vénitien surplombant la mer. Dans la gorge, il n’y a aucune patrouille ni autre service.

 

Pont en bois : Vous pouvez passer au dessus des gorges par un pont en bois. Ce pont sera peut-être votre accès au village d'Aradena.

 

L'église byzantine de Michael Archangelos date du XIVe siècle et est située dans le village d'Aradena, sur la falaise dominant la gorge. Edifiée sur les ruines d'une église du VIe siècle, son architecture est basée sur une croix équidimensionelle. La base du dôme est percée de fenêtres. On peut y admirer des fresques du XIVe siècle dont celle représentant les donateurs de l'église. Sur la cloche sont représentés des saints. Généralement fermée, elle est toute fois accessible au public le 8 novembre lors de la fête de l'archange Michael.